Quels justificatifs faut-il pour se rendre dans quel pays ? - Okarito
Voyages d'affaires
3
min

Quels justificatifs faut-il pour se rendre dans quel pays ?

Brice Huet
Brice Huet
Publié le
21/3/2022

Depuis l’expansion du Coronavirus à l’échelle mondiale, il ne suffit plus de présenter sa carte d’identité ou son passeport pour voyager dans les pays tiers. Et pour cause, tous les États veulent limiter la propagation du virus.

À cette fin, il peut être demandé un pass sanitaire ou des tests de dépistage. Et pour les pays les plus à risque, il faut également justifier la raison du voyage d’affaires.

Dans cette hypothèse, vous devrez désormais présenter une attestation de déplacement professionnel à l’étranger.

À noter : Nous mettrons cet article régulièrement à jour afin de tenir compte des dernières évolutions.

Les nouvelles règles pour les grands déplacements à l’étranger

En raison de la crise du coronavirus, les règles de déplacement ont été totalement bouleversées. D’abord en France, mais encore plus pour les déplacements à l’étranger.

En effet, selon le lieu de destination, plusieurs règles dérogatoires ont été mises en place afin de renforcer le contrôle à la frontière. Dans ce cadre, les voyageurs d’affaires doivent respecter certaines conditions :

  • Les motifs de déplacement : pour accéder à certains pays, il faut présenter un motif impérieux justifiant le voyage. Si vous partez à l’étranger dans le cadre de votre activité professionnelle, le motif impérieux peut être justifié. Mais pour cela, vous aurez besoin d’une attestation de déplacement professionnel à l’étranger.
  • Les règles sanitaires : afin de limiter la propagation du coronavirus, les règles sanitaires sont renforcées. Vous devrez alors montrer votre passeport vaccinal ou pass sanitaire. Et dans certains cas, réaliser les tests de détection du Covid requis (PCR ou antigène).
  • Les pièces justificatives habituelles : dans tous les cas, vous devrez présenter vos documents d’identité. C’est-à-dire, une pièce d’identité à l’intérieur de l’espace Schengen ou un passeport en cours de validité pour les pays tiers.

Et selon les États, il faudra parfois présenter son visa d’entrée.

Toutes ces règles de déplacement à l’étranger dépendent surtout de la zone où vous vous rendez.

Les déplacements dans les pays verts

Ce sont les pays dans lesquels aucune circulation active du virus ou de ses variants n’est constatée. On retrouve alors : les pays de l’espace économique européen, l'Arabie Saoudite, le Bahreïn, la Corée du Sud, les Émirats Arabes-Unis, Honduras,  Hong-Kong, l'Indonésie, le Japon, le Koweït, la Nouvelle-Zélande, le Qatar, le Rwanda, le Sénégal, Taïwan et Vanuatu.

Pour ces pays, il n’est pas nécessaire de justifier d’un motif impérieux pour se déplacer. Il est donc possible de voyager sans attestation de déplacement professionnel à l’étranger.

En outre, les personnes vaccinées auront seulement besoin de présenter leur pass sanitaire. Quant aux non vaccinés, ils devront réaliser un test PCR ou antigène.

Les déplacements dans les pays oranges

Ici, ce sont les pays où le virus circule activement. Pour autant, aucun variant préoccupant n’est constaté. Les pays répondant à ce critère sont tous les pays non mentionnés précédemment.

En raison d’un risque de contagion plus élevé, les règles d’accès sont plus strictes :

  • Pour les personnes vaccinées : il n’est pas nécessaire de justifier de motif impérieux pour s’y rendre.
  • Pour les personnes non vaccinées, un motif impérieux sera exigé.

Dans tous les cas, un test antigénique ou PCR peut être demandé à l'arrivée ou au départ.

Les motifs impérieux admis sont les suivants :

  • Les professionnels de santé qui doivent se déplacer, soit pour leur participation à la lutte contre le covid, soit pour leur participation à des opérations d'intérêt majeur en matière de santé ;
  • Une mission professionnelle indispensable à la poursuite de l’activité économique de l’entreprise ;
  • Les professionnels du transport ;
  • Les sportifs professionnels dont le voyage à l’étranger est autorisé par le ministère des sports ;
  • Les professionnels exerçant des prérogatives de puissance publique.

Votre attestation de déplacement professionnel devra donc préciser la nécessité du voyage d’affaires. Si vous ne savez pas comment l’obtenir, il vous suffit de vous rendre sur ce lien.

Les déplacements dans les pays rouges

Ici, en plus d’une circulation active ou très active, un variant préoccupant fait également son apparition.

À l’heure actuelle, aucun pays n’est classé rouge.

Cela dit, si la liste vient à être modifiée, sachez qu’il faudra impérativement un test PCR ou antigénique négatif (que vous soyez vacciné ou non). Et ce, aussi bien à l’aller qu’au retour.

En outre, vous ne pourrez voyager que si votre déplacement est justifié par l’un des motifs impérieux vus précédemment. Et là encore, vous aurez besoin d’une attestation de déplacement professionnel à l’étranger.

Okarito : le copilote de vos déplacements professionnels

100% gratuit - Assistance voyageur 24/7 - Prix imbattables

Je me simplifie la vie
Une personne regardant une carte sur son téléphone

Nos derniers articles dans cette catégorie

Brice Huet
Brice Huet
Brice est cofondateur de Okarito. Après avoir vécu à New-York, Singapour et Montréal, il a posé ses valises à Paris.
Laissez-nous prendre soin de vos voyageurs

Merci! Un membre de l'équipe Okarito vous contactera rapidement.
Mayday. Quelque chose d'inattendu vient de se produire. Pouvez-vous réessayer?
check
Accompagnez vos voyageurs comme ils le méritent
check
Ne cherchez plus jamais une facture
check
Centralisez tous vos paiements
check
Supprimez les notes de frais
check
Mettez en place des règles de validation
Gagnez du temps de travail
Des centaines d'équipes utilisent Okarito.
Rejoignez-les!