Les frais d’hébergement pour déplacement dans le BTP - Okarito
Voyages d'affaires
4
min

Les frais d’hébergement pour déplacement dans le BTP

Brice Huet
Brice Huet
Publié le
21/6/2022

En fonction des attentes de leurs clients, les entreprises du bâtiment et des travaux publics peuvent être amenées à réaliser des chantiers de construction sur tout le territoire français. Mais pour les salariés, cela veut aussi dire se déplacer au rythme des besoins de l’entreprise. Et si le chantier se trouve à plusieurs heures de route de leur domicile, il faudra évidemment réserver une chambre d’hôtel. Mais alors qui paye les frais d’hébergement pour déplacement dans le BTP ? C’est ce que nous allons voir.

L’obligation de l’employeur à payer l’hébergement d’un déplacement dans le BTP

En déplacement professionnel, le salarié ne saurait engager de dépenses supplémentaires.

Ainsi, l’employeur a l’obligation de payer l'ensemble des frais professionnels, tels que les frais de repas, les frais de transport ou encore les frais d’hébergement pour les déplacements dans le BTP.

BTP - Réservez vos déplacements professionnels en deux clics

Gagnez du temps et de l'argent avec Okarito.
La solution pour les entreprises du bâtiment.

Je découvre

Que vous dormiez à l'hôtel, dans une chambre d'hôte, ou un Airbnb, l’employeur prend en charge toutes les dépenses engagées au cours de votre mission.

Soit à travers une allocation forfaitaire, soit grâce à une carte d’entreprise, soit à travers le remboursement des frais réels.

Dans tous les cas, pour que la prise en charge par le chef d’entreprise soit effective, il faudra remplir une note de frais et fournir les justificatifs.

Si vous dormez dans un hôtel ou un appartement en Airbnb, vous devrez donc récupérer la facture afin de vous faire rembourser les frais de déplacement.

Attention toutefois si vous prolongez le déplacement pour un motif personnel, l’employeur n’a pas à prendre en charge l’hébergement pour cette période supplémentaire.

Ces règles valent pour toutes les entreprises, quel que soit le secteur d’activité. Mais pour le BTP, il existe d’autres spécificités à connaître.

La prime de grand déplacement dans le bâtiment

Dans le secteur du BTP, les déplacements professionnels sont particulièrement fréquents pour se rendre d’un chantier de construction à un autre. Ainsi, la convention collective nationale du bâtiment et des travaux publics prévoit des conditions spécifiques et va bien au-delà du simple remboursement des frais d'hébergement.

En effet, les ouvriers du BTP ont droit à une prime en cas de grand déplacement. Mais qu’est-ce qu’un grand déplacement ?

Celui-ci est caractérisé par les conditions suivantes :

  • un trajet en transport en commun entre le chantier et le domicile du salarié supérieur à 1 h 30 ;
  • un trajet en voiture entre la résidence principale et le lieu de la mission supérieur à 50 kilomètres.

Ces conditions supposent que l’ouvrier ne soit pas en mesure de rentrer à son domicile à la fin de sa journée de travail. Cette contrainte lui permet alors de bénéficier d'une prime.

Mais les juges vont encore plus loin, puisqu’ils estiment que l’employé est en droit de percevoir la prime dès lors que ces conditions sont réunies, et ce, peu importe qu’il rentre ou non à son domicile.

L’idée est de permettre au salarié d’obtenir une compensation financière pour toutes les contraintes inhérentes à son poste. En contrepartie, l’entreprise pourra déduire les frais professionnels de ses charges sociales.

La déduction des frais d'hébergement pour déplacement professionnel

Si l’employeur est tenu de rembourser les frais d'hébergement pour les déplacements dans le BTP, il est aussi en droit de les déduire de son assiette des cotisations sociales et de son revenu imposable.

BTP - Réservez vos déplacements professionnels en deux clics

Gagnez du temps et de l'argent avec Okarito.
La solution pour les entreprises du bâtiment.

Je découvre

Mais attention, si le salarié choisit de loger dans un hôtel 5 étoiles avec spa, service fitness, et room service à volonté, il ne pourra pas déduire l’intégralité des sommes dépensées.

En effet, l'administration fiscale fixe plusieurs limites d’exonération :

Durée du déplacement Paris et départements des Hauts-de-Seine, Seine-Saint-Denis et Val-de-Marne Autres départements
Moins de 3 mois 69,50 € 51,60 €
Entre 3 et 24 mois 59,10 € 43,90 €
Plus de 24 mois 48,70 € 36,10 €

En outre-mer, le montant des indemnités forfaitaires déductibles versées pour l’hébergement des ouvriers du bâtiment varie. Là encore, le barème de l’URSSAF prévoit différentes limites en fonction de la destination :

  • Martinique, Guadeloupe, Guyane, la Réunion, Mayotte, Saint-Pierre-et-Miquelon : 70 €, avec un abattement de 15 % pour les grands déplacements de plus de 3 mois, et 30 % au-delà de 24 mois.
  • Nouvelle-Calédonie, Wallis et Futuna, Polynésie française : 90 €, avec un abattement de 15 % pour les grands déplacements de plus de 3 mois, et 30 % au-delà de 24 mois.
Okarito : le copilote de vos déplacements professionnels

100% gratuit - Assistance voyageur 24/7 - Prix imbattables

Je me simplifie la vie
Une personne regardant une carte sur son téléphone

Nos derniers articles dans cette catégorie

Brice Huet
Brice Huet
Brice est cofondateur de Okarito. Après avoir vécu à New-York, Singapour et Montréal, il a posé ses valises à Paris.
Laissez-nous prendre soin de vos voyageurs

Merci! Un membre de l'équipe Okarito by Swile vous contactera rapidement.
Mayday. Quelque chose d'inattendu vient de se produire. Pouvez-vous réessayer?
check
Accompagnez vos voyageurs comme ils le méritent
check
Ne cherchez plus jamais une facture
check
Centralisez tous vos paiements
check
Supprimez les notes de frais
check
Mettez en place des règles de validation
Gagnez du temps de travail
Des centaines d'équipes utilisent Okarito.
Rejoignez-les!