Tout savoir sur les risques en déplacement professionnel - Okarito
Voyages d'affaires
4
min

Déplacement professionnel et risques - Guide Complet

Brice Huet
Brice Huet
Publié le
4/5/2022

L'employeur a une obligation de résultat en matière de santé et sécurité au travail. Ce devoir de diligence s’applique au sein des locaux de l’entreprise, mais également en dehors. Notamment lorsque le collaborateur est en voyage d’affaires. Alors comment prévenir les risques en déplacement professionnel ? Découvrez les réponses dans cet article.

Quels sont les risques en déplacements professionnels ?

Avant de prévenir les risques professionnels en voyage d’affaires, il convient de les identifier. Voici les principaux.

Le risque routier

Malgré une baisse des accidents de la route, la France comptabilise tout de même 45 121 accidents corporels liés à la circulation au cours de l’année 2020.

Alors que vous utilisiez votre véhicule personnel ou celui de l’entreprise pour un déplacement professionnel, vous n’êtes pas à l’abri d’un accident de la route sur le trajet.

Et ici, les conséquences peuvent être très graves : traumatisme psychologique, séquelles physiques longue durée, incapacité temporaire ou permanente de travail…

En cas d’arrêt de travail, vous percevrez une indemnisation de la part de l’assurance maladie, mais également de la part de votre employeur (sous certaines conditions).

Le risque de blessure

Les risques routiers en déplacement professionnel sont les plus importants, mais ce ne sont pas les seuls.

Voici quelques exemples de blessure que vous pourriez subir au cours d’une mission :

  • un poids qui tombe sur votre pied lors de la construction d’une maison ;
  • une chute ou une glissade en allant à une réunion ;
  • l’inhalation de substances nocives (notamment pour les transporteurs routiers).

Le risque matériel

Au-delà des risques corporels, les salariés en déplacement professionnel (ou l’entreprise) peuvent aussi subir des dommages matériels. Ces derniers sont de deux ordres :

  • Les arnaques : c’est particulièrement vrai pour les voyageurs d’affaires qui se déplacent à l’étranger. En effet, certaines personnes n’ont aucun scrupule à profiter du manque de connaissance des étrangers, que vous soyez là pour le travail ou pour le plaisir.
  • La cybercriminalité : étant loin de votre lieu de travail habituel, votre ordinateur ne bénéficie pas du même dispositif de sécurité qu’en entreprise. À ce titre, les attaques malveillantes ont plus de chances d’aboutir.

Le risque psychologique

64% des salariés sont soumis à un travail intense ou subissent des pressions. Et en voyage d’affaires, ces sources de stress sont amplifiées : organisation de la vie privée, angoisse des transports, enjeux économiques…

En déplacement professionnel, les risques psychosociaux sont particulièrement importants. L’employeur ne doit donc pas les négliger.

Quel que soit le risque, il est possible de l’anticiper.

Comment prévenir les risques en déplacement professionnel ?

Face à tous les risques potentiels au cours d’un déplacement professionnel, le chef d’entreprise a tout intérêt à mettre en place une démarche de prévention des risques. Voici nos suggestions.

L’évaluation des risques professionnels

Avant de mettre en place des mesures de prévention, il faut d’abord d’évaluer les risques auxquels est confrontée l’entreprise. Et pour cause, une entreprise du BTP n’a pas les mêmes contraintes qu’une entreprise d’import export.

Il convient donc de se poser plusieurs questions en amont :

  • Quels sont les principaux risques liés à votre secteur d’activité ?
  • Pour les risques routiers : quelle est la durée de conduite quotidienne des voyageurs d’affaires ?
  • Quelles sont les caractéristiques de chaque déplacement professionnel ?

En parallèle, l’entreprise peut également faire un état des lieux des accidents ayant eu lieu en déplacement professionnel. S’il y en a déjà eu, il convient de mettre en place une politique de prévention.

Les formations

Pour prévenir les risques en déplacement professionnel, les employeurs peuvent mettre à disposition de leurs salariés diverses formations.

Par exemple :

  • La sécurité au travail pour les salariés du BTP : il s’agit alors de les informer sur les différents risques inhérents à leur profession.
  • La sécurité routière : c’est un rappel des règles importantes, comme les limitations de vitesse, l’interdiction de l’alcool au volant, la durée limite de conduite ou encore la non-utilisation du téléphone en conduisant.

Ces différentes formations permettent à chaque salarié de s'impliquer dans la prévention des risques professionnels.

Téléchargez gratuitement notre guide des déplacements professionnels

6 étapes simples et rapides pour améliorer votre gestion des déplacements professionnels dès aujourd'hui.

Télécharger le guide

Les mesures de sécurité

Après avoir évalué les risques et formé les salariés, il est temps de mettre en place un plan d’action. Voici les mesures nécessaires pour assurer la prévention des accidents du travail en déplacement professionnel :

  • Un protocole de sécurité stricte dans le secteur du BTP : port du casque obligatoire, chaussures fermées, bon usage des échafaudages, utilisation des protections contre les chutes …
  • Une maintenance régulière de la flotte de véhicules : sans oublier d’ajouter tous les équipements obligatoires (gilet jaune et triangle). L’idée est de réduire les accidents de la route.
  • L’incitation à prendre les transports en commun : c’est à la fois plus sécurisant, mais aussi plus écologique.
  • Une organisation de ses voyages d’affaires : en encadrant les déplacements professionnels (respect des horaires, pauses déjeuner, moyens de transport prédéfinis…), vous évitez la précipitation. Et donc, les potentiels accidents du travail comme les chutes ou les glissades.

Le bien-être du salarié

On l’a vu, les risques psycho-sociaux liés aux déplacements professionnels sont aussi bel et bien présents. Alors pour limiter ce risque, il est primordial de s’assurer du bien être de ses salariés au travail.

Pour cela, les collaborateurs doivent pouvoir discuter librement des problématiques qu’ils rencontrent (que ce soit avec une personne des ressources humaines ou encore avec un manager). Il s’agit d’ouvrir le dialogue afin de trouver des solutions visant à l’amélioration des conditions de travail.

En outre, pour les déplacements professionnels, le délai de prévenance raisonnable permet également de réduire le stress lié au voyage d’affaires. Le collaborateur pourra alors prendre le temps d’organiser sa vie privée afin de partir en mission plus serein.

Du fait de son obligation de sécurité au travail, l’employeur a tout intérêt à mettre en place l’ensemble de ces mesures.

Okarito : le copilote de vos déplacements professionnels

100% gratuit - Assistance voyageur 24/7 - Prix imbattables

Je me simplifie la vie
Une personne regardant une carte sur son téléphone

Nos derniers articles dans cette catégorie

Brice Huet
Brice Huet
Brice est cofondateur de Okarito. Après avoir vécu à New-York, Singapour et Montréal, il a posé ses valises à Paris.
Laissez-nous prendre soin de vos voyageurs

Merci! Un membre de l'équipe Okarito vous contactera rapidement.
Mayday. Quelque chose d'inattendu vient de se produire. Pouvez-vous réessayer?
check
Accompagnez vos voyageurs comme ils le méritent
check
Ne cherchez plus jamais une facture
check
Centralisez tous vos paiements
check
Supprimez les notes de frais
check
Mettez en place des règles de validation
Gagnez du temps de travail
Des centaines d'équipes utilisent Okarito.
Rejoignez-les!